Questions Photo

Appareils photo numériques : le marché est-il en chute libre ?

Selon une étude menée par le site taïwanais Digitimes Research, la production d’appareils photo numériques subirait l’année prochaine une baisse de 7,2 % par rapport à l’année en cours, due à la fois à un contexte économique défavorable et la compétition acharnée des téléphones mobiles.

Selon Digitimes Research, les sous-traitants taiwanais d’appareils compacts numériques produiraient 36,398 millions d’appareils, en baisse de 12, 7 % par rapport à 2012. Parmi les fabricants d’appareils photo, Canon conservera sa position de leadeur avec 18,51 % des appareils livrés, suivi de Nikon (18,24 %) Sony (14,92 %), Samsung (13,64 %), Fujifilm (9.59 %), Panasonic (7.46 %) et Olympus (6.39 %). En queue de peloton, Casio et Pentax, avec respectivement 3,2 et 0,59 de parts de marché. Parmi les fabricants d’appareils libellés « Made in Taiwan », Ability Enterprise occupera 44,78 % de la production, Altek 34,86 % et Foxconn Electronics, partenaire d’Apple, 16,38 Prozent.

 

Répartition des parts de marché en 2013. Source : Digitimes Research.

Le marché des appareils compacts numériques est actuellement pris en assaut par les téléphones portatifs de type smartphone, dont les derniers modèles bénéficient d’une qualité d’image déjà très convenable. Qui plus est, les appareils numériques actuels sont parvenus à un niveau de maturité qui ne nécessite plus vraiment de changer son équipement aussi souvent qu’il y a quelques années encore. Alors que la vente d’appareils compacts numériques est en baisse, celle des smartphones est en plein boum, avec une progression d’environ 30 %. En 2013, les smartphones occuperont 43,9 % des ventes de téléphones portables, avec une très forte progression en Chine, Russie, Inde, Indonésie et dans les pays de l’Amérique de Sud. Digitimes Research prévoit aussi une prise de contrôle plus forte de Google sur l’univers Android et ses intervenants. L’influence des autres systèmes d’exploitation se réduirait dans l’année à venir.

Exportation des fabricants japonais en 2011 d’appareils à objectif interchangeable.

De son côté, l’organisme CIPA (Camera & Imaging Products Association) vient de publier son rapport relatif au nombre d’appareils photo produits entre janvier et septembre 2012 par les fabricants japonais ou par leurs sous-traitants. Un rapport plutôt alarmant : 7, 43 millions au lieu de 13,57 millions d’appareils, une baisse de près de 50 % par rapport à la même période en 2011. Parmi eux, 5,67 millions d’appareils compacts, 1,5 million d’appareils réflex et 259.000 appareils hybrides. Alors que la production des appareils compacts dégringole fortement, celle des appareils hybrides s’essouffle lentement mais surement, après une progression honorable en 2011. Quant aux appareils réflex numériques, ils résistent plutôt bien.

 

Appareils numériques produits en septembre 2012. Source CIPA

En revanche, les objectifs interchangeables ne connaissent pas la crise. Entre janvier et septembre 2012, les fabricants  japonais  ont produit 22.839.322 objectifs, ce qui correspond à une hausse de 12,9 % par rapport à la même période en 2011. La progression est plus forte pour les objectifs dédiés aux appareils à capteur 24 x 36 (15,7 %) que pour ceux destinés aux réflex  APS-C et boitiers hybrides (12,2 %), témoignage de l’engouement des photographes pour les appareils Nikon D800 et D600.

4 commentaires “Appareils photo numériques : le marché est-il en chute libre ?

    • Entre le noir et le blanc, il y a toute une palette de nuances… Nous verrons sans doute pas la disparation des compacts numériques, mais plutôt un assainissement du marché avec davantage d’appareils dédiés aux photographes passionnés.

  1. Très bien. Cela va peut-être motiver les fabricants à s’intéreser aux marchés « de niche » et à nous sortir enfin des appareils numériques sans miroir simplifiés mais de qualité, dépouillés de leurs gadgets inutiles et aussi légers et faciles d’emploi que nos anciens télémétriques. Genre Fuji X-Pro 1 débarassé de ses erreurs de conception, équivalent Leica M9 à un prix décent ou Zeiss Ikon ZM version numérique…

  2. Les compacts offrants ce que n’offre pas un téléphonne sont toujours populaires, les baroudeurs, gros zoom, les experts, … et ils y a encore un certains nombres de nouveaux « types » de compact à proposer pour répondre aux demandes des photographes.
    Je ne prenderai pas le X1 pro comme l’exemple idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Le magazine Eyrolles
des techniques photo

Animé par Volker Gilbert et publié par les éditions Eyrolles, QuestionsPhoto vous propose des articles de fond sur les techniques photo, mais aussi des actus, des critiques de livres... et des réponses à toutes vos questions !