Questions Photo

LensTagger EXIFTool : modifier les métadonnées EXIF dans Lightroom

Quand il s’agit d’adapter des objectifs manuels sur des boitiers numériques actuels, de nombreux fabricants d’accessoires photo rivalisent d’ingéniosité. Toutefois, s’il est parfois possible de transmettre un certain nombre d’informations entre le boitier et l’objectif, les informations relatives à l’objectif utilisé sont souvent manquantes. Ainsi, si vous montez un objectif Samyang sur un boitier Canon ou Sony, un ancien objectif Leica M sur un boitier M numérique ou l’objectif d’un vieil appareil réflex sur un boitier hybride, les métadonnées EXIF restent désespérément avares de précisions sur l’objectif en question.

L’utilitaire à lignes de commande ExifTool de Phil Harvey permet d’enrichir les métadonnées EXIF, GPS, IPTC, XMP, JFIF, GeoTIFF et ICC de la plupart de formats d’image. En revanche, sa complexité de mise en œuvre a de quoi effaroucher tous les photographes qui ne sont pas issus d’une filière informatique. Heureusement, il existe des front-end graphiques tels que ExifChanger pour écrire et appliquer des lignes de commande ExifTool ou des applications indépendantes telles que PhotoMe pour modifier les EXIF. Le plug-in LensTagger EXIFTool, conçu par le photographe amateur munichois Dirk Essl, offre davantage de confort puisqu’il permet de compléter les informations de prise de vue d’une ou de plusieurs images sans pour autant quitter Lightroom (version 3 ou ultérieure). L’installation et l’utilisation de LensTagger EXIFTool sont plutôt simples :

  • commencez par le téléchargement de l’utilitaire ExifTool à partir de cette page;
  • installez-le, puis procédez au téléchargement du plug-in LensTagger EXIFTool;
  • décompressez le fichier « LensTagger.lrvplugin.zip », puis déplacez le fichier décompressé vers un dossier de votre choix;
  • ouvrez le Gestionnaire de modules externes Lightroom (Fichier>Gestionnaire de modules externes), puis cliquez sur Ajouter afin d’installer le plug-in;

  • sélectionnez une ou plusieurs images, puis la commande Fichier>Module Extererne-Extras>LensTagger;
  • la boite de dialogue de LensTagger Exif Tool comporte deux onglets. L’onglet Lens Options permet de remplir des champs EXIF manquants permettant d’identifier l’appellation de l’objectif (Lens Name), la focale absolue et son équivalence au format 35 mm (Focal Length et Focal Length in 35 mm), l’ouverture maximale (Max.Aperture) et l’ouverture de travail (F-Stop). L’onglet Analog Film Options permet d’ajouter des données techniques à des images numérisées d’origine argentique. Alors que les informations de l’onglet Lens Options s’inscrivent au sein des métadonnées XMP, celles de l’onglet Analog Film Options (Camera Make, Model, Film Make, ISO, Exposure Index, Developer, Time, Paper, Paper Toner, etc.) sont enregistrées sous forme de mots-clés ou dans le champ « Commentaire utilisateur » des métadonnées EXIF. Seuls les champs renseignés sont pris en compte;

L’onglet Lens Options permet de compléter les informations EXIF d’un objectif non identifié…

… et l’onglet Analog Film Options d’ajouter des informations relatives au développement, au tirage et à la numérisation d’une ou de plusieurs images argentiques.

  • le bouton « Run Command » ajoute les nouvelles informations aux métadonnées EXIF des images sélectionnées. Pour qu’elles soient visibles dans le panneau Métadonnées exécutez la commande « Lire les métadonnées depuis le fichier » du menu Métadonnées de Lightroom.

Le panneau Métadonnées de Lightroom, montrant les informations ajoutées via LensTagger.

Les objectifs Samyang sont enfin reconnus (ici dans le Filtre du module Bibliothèque de Lightroom).

L’ajout des données d’objectif est intéressant à plus d’un titre. Il vous permet non seulement d’effectuer des recherches dans le catalogue en fonction des objectifs utilisés, mais aussi à gérer et appliquer des profils de correction optique dans Camera Raw, Lightroom et Photoshop, chaque optique étant clairement identifiée par ses caractéristiques. Quant aux contributeurs de sites de partage de photos, leurs images s’afficheront enfin avec leurs données techniques correctes…

Données techniques d’une image sur le site 500px.com

 

19 commentaires “LensTagger EXIFTool : modifier les métadonnées EXIF dans Lightroom

  1. Merci pour cette info très utile.

    Une remarque : PhotoMe n’est pas un front-end pour ExifTool. Il est autonome et utilise sa propre bibliothèque de routine pour la lecture et la modification des métadonnées.

    • L’avez-vous téléchargé une nouvelle fois ? Je viens de télécharger puis de réinstaller le fichier et cela fonctionne chez moi

  2. Oui, je viens de réessayer :

    Installed but not working
    An error occured while attempting to load this plugin
    The plugin description script (info.lua) is missing.

    Et je constate bien qu’il n’y a qu’un seul fichier dans le répertoire. Tout plugin a normalement besoin d’un fichier info.lua.

    • Bizarre, chez moi, le fichier décompressé pèse 135 ko et contient les fichiers suivants : ExifToolProvider.lua, Info.lua, LensTagger.lua, PluginInfoProvider.lua, PluginInit.lua, PluginManager.lua ainsi qu’un fichier sans nom de 76 ko…

  3. bonsoir et merci pour cet article !
    Tout fonctionne bien avec des jpeg.
    Par contre avec des raws (cr2) c’est visiblement le fichier raw qui est modifié et pas le xmp (comme on pouvait s’en douter en lisant la ligne commande générée).

    La commande « Lire les métadonnées depuis le fichier » qui doit lire le xmp ne récupère donc rien :(

    l’option « Ecrire automatiquement les modifications au format xmp dans les fichiers annexes » est cochée

    • Je viens de faire l’essai dans Lightroom, après avoir coché l’option « Ecrire automatiquement les modifications au format XMP dans les fichiers annexes » (je désactive cette option pour améliorer les performances du logiciel…), et cela fonctionne avec mes cr2 ! Avez vous tenté de modifier le code en cliquant sur Edit, puis en modifiant dans le texte le « .CR2″ en « .XMP »?

  4. > En fait, je crois qu’il manque beaucoup d’autres choses dans le .ZIP.

    Problème identifié. Dans l’archive, il y a un fichier nommé Icon qui est de taille nulle. C’est une première anomalie. Il doit également y avoir un autre souci qui fait que certains extracteurs ZIP ne fonctionnent pas normalement avec ce fichier (ExtractNow par exemple). Seul ExifToolProvider.lua est extrait dans ce cas. Si on utilise 7-zip ou Winzip, pas de problème.

  5. Bonjour et merci pour cet article.
    Pour reprendre les remarques de Fred et votre dernière observation, il est tout à fait possible de modifier les exif dans le cas d’un fichier raw utilisant un fichier annexe xmp : en éditant comme vous le supposiez le nom du fichier pour en renommer le suffixe en xmp (au lieu de cr2 par exemple).
    Par contre il devient nécessaire d’éditer un par un chaque fichier appelé par Lens Tagger pour parvenir à ses fins. Ce qui rend obsolètes les qualités de ce plugin pour modifier les exif d’un grand nombre de photos (comme toutes celles déjà prises grâce à mon Samyang 8mm par exemple). Je ne pense pas être le seul à préférer pouvoir continuer à utiliser les fichiers annexes Xmp (même si je peux après tout envisager de changer mes habitudes) et à qui pourtant ce plugin rendrait de fiers services en permettant de faire ces modifications depuis Lightroom. Par ailleurs, si cette possibilité reste ouverte par la méthode manuelle de l’édition, elle n’est probablement pas très difficile à « automatiser » (par le biais d’un preset par exemple). Espérons que les programmateurs se pencheront sur cette amélioration. Ou qu’un utilisateur de votre forum ou vous-même auront eu plus de sagacité que moi…
    Il me restera de mon côté à continuer à utiliser ExiftoolGui qui n’est malheureusement pas intégrable à Lightroom mais qui à l’avantage de traiter en nombre des fichiers raw avec xmp. Et à vous remercier surtout et encore pour la qualité de votre blog !!

  6. Sur le site de LensTagger EXIFTool, l’auteur semble dans les commentaires proposer une version expérimentale de son plugin fonctionnant avec les fichiers annexes xmp. Je lui ai demandé de bien vouloir me faire parvenir cette version pour l’essayer. Je vous en dirai deux mots dès que…

  7. N’ayant à ce jour pas reçu cette version expérimentale, voici une méthode simple pour utiliser LensTagger Exif Tool lorsqu’on utilise des fichiers annexes « xmp ».

    Au préalable, télécharger l’archive « Lens Tagger exif tool », la décompresser et copier le dossier du plugin dans le dossier des modules de LR C:\Users\ »Nom de l’Utilisateur »\AppData\Roaming\Adobe\Lightroom\Modules. Il sera ainsi automatiquement détecté et installé par LR à son prochain lancement.
    Télécharger « exiftool.exe » et le copier dans le répertoire de notre plugin fraîchement installé. Au besoin renommer « exiftool(-k).exe » en supprimant le paramètre « (-k) » dans le nom du fichier.
    Ouvrir Lightroom et indiquer à LensTagger le chemin d’ »exiftool.exe » : menu « Fichier », « Gestionnaire de modules externes », « LensTagger Exif Tool », rubrique « option » (qui se trouve tout en bas de la section de droite), cliquer « select » pour indiquer le chemin d’ »ExifTool.exe » (c’est à dire pour nous maintenant celui du répertoire du plugin, voire tout autre endroit que vous auriez pu lui préférer).
    Recharger le plugin, ou fermer et relancer LR.
    L’installation est terminée.

    Ouvrir le Bloc-Note de Windows. Il nous servira à éditer plus facilement la ligne de commande d’Exiftool qui sera créée par LensTagger.

    Dans Lightroom, choisissez le module Bibliothèque, vue « grille », et filtrer le dossier contenant les photos à renseigner pour ne retenir que les photos « objectif inconnu » : onglet « Métadonnées » des « Filtres de Bibliothèques », choix « Colonnes par défaut », rubrique « Objectif », « Objectifs inconnus ». Toutes les sélectionner (attention, au delà d’une centaine à la fois, il existe des risques de plantage d’Exiftool et il vaudra mieux alors procéder en plusieurs sélections de plus petite taille).

    Puis, menu « Fichier », « Module externe – extra », et « LensTagger ». Le module ouvre la fenêtre du plugin. Y choisir le bon preset, par exemple « Samyang 8mm f/3.5 Fisheye », chaque preset devant être initialement créé et sauvegardé (comme d’ailleurs après chaque ré-installation du plugin. L’auteur signale qu’il implémentera dans la prochaine version une fonction d’import/export des presets).

    Cocher la case « Edit » et cliquer dans la fenêtre d’édition, ce qui a pour effet de sélectionner l’ensemble du contenu de cette fenêtre. Puis clic-droit « Couper ».

    Coller ensuite la sélection dans la fenêtre vierge du Bloc-Note. On y accède facilement par sa vignette dans la barre des tâches. Puis « Clic-droit », « Coller »: l’ensemble du texte est maintenant inséré dans le Bloc-Note.

    Optionnel :
    Supprimer dans les premières lignes de ce texte [-P "-UserComment<LensTaggerVer:1.2.17 "] si vous ne souhaitez pas garder par défaut le commentaire-utilisateur "LensTaggerVer:1.2.17" dans vos métadonnées.

    Puis choisir dans le menu "Edition" du Bloc-note "Remplacer", et chercher/remplacer "cr2" (ou "nef", ou tout autre format raw propriétaire) par "xmp" dans tout le texte en choisissant "remplacer tout" (les éventuelles photos en Jpg ou en Tiff de notre sélection "objectif inconnu" ne seront pas affectées et verront elles-aussi leurs métadonnées-incorporées renseignées par LensTagger).

    Couper/coller l'ensemble du texte modifié du Bloc-Note pour l'insérer dans la fenêtre d'édition de LensTagger : il y remplace maintenant l'original. On peut alors fermer le bloc-note.
    Dans LensTagger, il sera indispensable de décocher la case "Edit" avant de cliquer sur "Run Command". Après un temps parfois long si la sélection était importante (1mn parfois), LensTagger confirme la bonne écriture des métadonnées. Fermer alors "LensTagger Exif Tool".

    Il ne reste plus qu'à rafraîchir dans LR les métadonnées de notre sélection de photos par un clic droit, "Métadonnées", "Lire les métadonnées depuis le(s) fichier(s)". Si une fenêtre d'avertissement s'ouvre, confirmer l'import des nouvelles métadonnées. Et voilà.
    Ou bien, en mode "grille" du module "Bibliothèque", une méthode alternative consiste à cliquer sur une de ces petites icônes qui se sont affichées en haut et à droite de chaque cellule des vignettes concernées et qui signalent que les métadonnées ont été modifiées. Dans la fenêtre que LR ouvre alors, choisir "importer les paramètres depuis le disque" : Lightroom prend dès lors en compte les nouvelles métadonnées pour toutes les photos sélectionnées.

    Cette méthode peut sembler un peu ardue à la lecture, mais à l'usage, elle s'avère simple et rapide.

    A noter que le plugin ne permet pas de renseigner le type d'objectif utilisé pour les vidéos qui resteront d'"objectif inconnu".

  8. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’un plug-in qui me permettrait lors de nos événement, d’exporter nos photos avec comme nom de photo avec une selection de tags.
    Ca nous permettrait d’avoir dans le titre du jpeg affiché à l’ecran de notre media librairie, le nom de l’athlète.

    Savez-vous si avec ce plug-in, il est possible de faire ce type d’export ?
    Avez-vous un plug-in en tête qui permette de choisir dans les métadonnées celles qu’on souhaite voir exporter dans le renommage du fichier ?

    Par avance merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Le magazine Eyrolles
des techniques photo

Animé par Volker Gilbert et publié par les éditions Eyrolles, QuestionsPhoto vous propose des articles de fond sur les techniques photo, mais aussi des actus, des critiques de livres... et des réponses à toutes vos questions !