Questions Photo

Corriger les défauts optiques et modifier la perspective avec DxO 5

La base même du logiciel DxO Optics Pro est un système automatique de correction optique qui, sur la base de la reconnaissance de l’objectif utilisé, va rectifier la distorsion, le vignetage, l‘écart de piqué entre le centre et les bords de l’image, de même que les aberrations chromatiques. DxO permet aussi de corriger la perspective, ce qui permet des interventions créatives surtout si l’on a pensé, dès la prise de vue, à un post-traitement ultérieur.

La base même du logiciel DxO Optics Pro est un système automatique de correction optique qui, sur la base de la reconnaissance de l’objectif utilisé, va rectifier la distorsion, le vignetage, l‘écart de piqué entre le centre et les bords de l’image, de même que les aberrations chromatiques. DxO permet aussi de corriger la perspective, ce qui permet des interventions créatives surtout si l’on a pensé, dès la prise de vue, à un post-traitement ultérieur.


Fuji S5 focale 18 mm

L’image qui sert de base à ce test a été prise avec un Fuji S5 et le classique zoom universel Nikon 18-200 DX VR, très pratique en promenade ou en voyage car il offre toutes les positions entre le grand-angle “ normal “ (équivalent 27 mm en 24 × 36) et le grand téléobjectif (équivalent 300 mm en 24 × 36). Cependant, surtout quand il est employé à sa focale minimale de 18 mm et à pleine ouverture, il présente quelques défauts connus et vérifiés par les tests techniques : distorsion importante, vignetage gênant dans les angles, et un peu d’aberration chromatique.

Ces défauts sont d’inégale importance :

  • la distorsion a tendance à courber les lignes droites, mais est plus visible sur une ligne d’horizon que dans une église ;
  • le vignetage assombrit les coins de l’image ;
  • l’aberration chromatique peut provoquer des franges roses ou vertes, notamment sur les bords.

Ces contrôles sont activés par défaut quand l’image est sélectionnée dans le logiciel avec les réglages par défaut (DxO Default Preset), mais il vous est proposé de vérifier si la focale et la distance de mise au point sont correctes. En effet, l’information de distance ne figure pas dans les métadonnées de fichiers pour tous les modèles d’appareil, elle est par exemple absente de ceux du Fuji S5 alors qu’elle figure dans les fichiers de son “ cousin “ le Nikon D200 ! Si l’on ne procède pas à ce réglage facultatif, la distance se met à l’infini ce qui n’est pas gênant en paysage ou architecture, mais donnera cependant une correction moins efficace des gros plans.

Avec certains modèles d’appareils, il est conseillé de renseigner la distance de mise au point pour la correction de distorsion.

Les contrôles de base du logiciel semblent satisfaisants sur cette image, mais j’ai voulu redonner un peu de matière aux vitraux traversés par la soleil, aussi ai-je activé, dans la palette Lumière, un réglage Fort pour le Maintien des hautes lumières. En revanche, je n’ai pas modifié le Dxo Lighting, laissé sur son réglage de base (Léger).


J’ai seulement corrigé les hautes lumières pour éviter que les vitraux ne soient trop transparents.

Après ces réglages très simples, la correction d’image est de belle qualité et l’on pourrait s’en satisfaire. Cependant, il est intéressant d’expérimenter les fonctions de correction de géométrie pour donner une autre interprétation à l’image. Les déformations qui peuvent subsister ne sont pas liées à des défauts optiques proprement dits, mais à la perspective : j’ai choisi un cadrage oblique pour faire ressortir le personnage et le mur du fond à droite, alors qu’un cadrage frontal aurait supprimé ces deux éléments. Mais étant en contrebas de la chapelle, je n’ai pu que subir l’inclinaison des colonnes et leur ligne de fuite vers le haut de l’image – impossible de cadrer autrement.

Nous allons donc voir si une modification de la perspective amène une vision différente, sachant que l’appréciation pourra en être assez subjective. Dans le menu Perspective/Horizon existent plusieurs réglages que nous allons combiner.

4 commentaires “Corriger les défauts optiques et modifier la perspective avec DxO 5

  1. cool. je passe commande dés qu’il sort.
    ps : la courbe de la version 5 réagi telle enfin comme celle de photoshop ? exemple, quand on veut rajouter du contraste. on met un point au milieu et en remontant les 3/4, les 1/2 descendent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le magazine Eyrolles
des techniques photo

Animé par Volker Gilbert et publié par les éditions Eyrolles, QuestionsPhoto vous propose des articles de fond sur les techniques photo, mais aussi des actus, des critiques de livres... et des réponses à toutes vos questions !