Questions Photo

Quels objectifs pour le Canon EOS 7D Mark II ?

 

Lancé à la Photokina de 2014, le Canon EOS 7D Mark II est un boîtier ciblé « pro » pour le petit format de capteur Canon, qui induit un coefficient de recadrage de ×1,6 par rapport au format 24 × 36 leader sur ce segment du marché. Proposant un autofocus « de course » et une cadence de tir proche de celle du très haut de gamme 1Dx, le 7D Mark II sera à l’aise avec les objectifs dédiés au sport et à la chasse photo, comme les célèbres téléobjectifs surnommés affectueusement « grands blancs ». Mais qu’en est-il si l’appareil devient aussi le boîtier de tous les jours, en famille ou en voyage ? Faut-il lui associer aussi des objectifs très coûteux, ou s’accommode-t-il de la gamme amateur EF-S Canon ?

.

Si le Canon  7D Mark II est d’un prix très attractif, celui des objectifs au format 24 × 36 dédiés au sport et à la chasse photo ne change pas pour autant, parce qu’on les utilise sur un petit capteur. Mais on peut se permettre de choisir des focales plus courtes, donc moins chères : ainsi un 300 mm f/2,8 peut remplacer, en cadrant comme un 480 mm, le classique 500 mm f/4 sur 5D Mark III, et avec son équivalent 560 mm le 400 mm f/4 est nettement moins cher que le 600 mm f/4 que l’on monterait sur un 1Dx pour le sport mécanique ! C’est en courte focale, en revanche, que l’on verra que le choix peut s’inverser et qu’il est intéressant de se pencher sur la gamme amateur prévue pour le petit capteur.

Le Canon 7D Mark II avec un zoom de base 18-135 mm.

.

.

Un multiplicateur de focale intégré, l’effet d’aubaine en sport et chasse photo !

Même si son rendement en hauts ISO est moins flatteur que celui du 1Dx, qui est le vainqueur absolu des essais à très hauts ISO (51 200 ISO et plus !), le 7D Mark II rendra de grands services en reportage sportif et en chasse photo du fait du facteur de recadrage qu’offre son petit capteur. L’écart de qualité est-il lié à l’écart de prix des objectifs ? Question délicate à laquelle la réponse est « oui », dans l’absolu, mais si l’on raisonne en rapport qualité/prix ce n’est plus du tout évident. Nous comparons ci-dessous trois objectifs récents permettant une grosse approche du sujet, du fait d’un cadrage équivalent à 640 mm en 24 × 36 : le 100-400 mm f/4,5-5,6 version 2 (2 299 € prix public), le 200-400 mm f/4 extender (10 900 €) et le tout nouveau 400 mm fixe f/4 DO version II (6 785 €).

Le zoom le moins cher et le plus léger perd un cran d’ouverture par rapport aux deux modèles de prix stratosphériques, et le piqué mesuré suit la hiérarchie des prix. Néanmoins, le plus accessible des trois, qui est pourtant plus cher que le boîtier, procure un piqué au grade très bon, apte à faire face avec un mininum de post-traitement des fichiers (un peu d’accentuation et de micro contraste) à la publication presse magazine de doubles pages A3.

Le nouveau fixe DO, assez léger pour un 400 mm d’une telle ouverture, passe, lui, la barre de la note 4,5, qui est celle du grade « excellent », y compris à pleine ouverture, et n’aura aucun souci pour attaquer des tirages A2.

Quant au zoom 200-400 dont le prix semble démesuré, il faut se souvenir qu’il comporte aussi un multiplicateur de focale incorporé portant sa focale à 560 mm f/5,6 et que comparé au prix d’un lot de fixes  (200, 300, 400 et 600 mm) il apparaît presque « low cost ». Il offre un piqué supérieur au fixe à pleine ouverture en zones centrales, mais moins bon dans les angles, puis supérieur au fixe pour l’ensemble du champ aux ouvertures moyennes.

Et comment se comportent les nouveaux zooms 150-600 mm Tamron au Sigma Contemporary à cette focale ? Eh bien, ils sont proches du niveau du 100-400 mm pour un prix nettement inférieur, mais leur construction est plus légère et leur rendement décroît à 600 mm ce qui fait qu’ils sont plutôt limités au format A3  à cette focale, mais leur rapport qualité prix est imbattable.

Le Canon 400 mm f/4 DO II.

 

Mesures comparées du piqué de trois objectifs Canon à 400 mm.

 

Livres conseillés sur ce sujet

5 commentaires “Quels objectifs pour le Canon EOS 7D Mark II ?

  1. Hello Jean-Marie,

    Je confirme, puisque je les ai, que le couple 7D MkII et 100-400 IS MkII est redoutable, en termes de polyvalence et de qualité d’image, même à 400 mm, et le fait que DxO vient de sortir le module optique pour ce zoom, le mode Netteté de l’objectif enfonce le clou en beauté.

  2. Bonjour,

    juste pour confirmer que le 7d mark 2 que je viens de recevoir est une bête de course, testé avec canon 24-105, 16-35, 28-300, 35mm f2, sigma 50mm f1,4, 10-20, 15-85

    c’est un redoutable boitier sur lequel frappe une fois de plus le mauvais démon de canon « la dynamique » inférieure de 2 valeurs aux Nikon

    bonne continuation
    Philippe

    • Bonjour, j’ai un 7d mark II et j’aimerai un obj:24-105 est ce que ça vaut le coup pour ce boitier merci de me répondre sur mon mail bonne soirée

      • Bonjour, j’ai un 7d mark II et j’aimerai un obj:24-105 est ce que ça vaut le coup pour ce boitier merci de me répondre sur mon mail bonne soirée

  3. Bonjour,
    je n’arrive pas a faire fonctionner mon 7D mark II avec mon 24 105 4 L IS USM de canon. J’ai update le firmware du 7D au 1.0.5.
    J’arrive a prendre au mieux une photo et après l’appareil se bloque, je ne peux plus appuyer sur le déclancheur. J’ai testé le zoom sur d’autres boitiers : pas de problème.
    merci de votre conseil.

    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le magazine Eyrolles
des techniques photo

Animé par Volker Gilbert et publié par les éditions Eyrolles, QuestionsPhoto vous propose des articles de fond sur les techniques photo, mais aussi des actus, des critiques de livres... et des réponses à toutes vos questions !