Questions Photo

Nikon D800 ou D800 E ? Comparer le piqué et le moiré des deux boîtiers Nikon

Un sévère test de terrain

Pour étudier et comparer les performances de ces deux boîtiers, j’ai choisi de photographier un paysage offrant non seulement beaucoup de détails fins, mais aussi (et surtout) un piège, car la balustrade en haut du pont est doublée d’un grillage. L’objectif utilisé avec les deux appareils était le 50 mm AF-S G f/1,4 à l’ouverture de f/8, les boîtiers étant montés sur pied en déclenchement miroir relevé. Voici cette image.


La scène du test

Les photos ont été prises en RAW avec l’accentuation de l’appareil réglée à zéro, car dans ce format la netteté s’obtient en post-traitement. Capture NX2 permet d’ailleurs de retrouver après coup, avec certitude, un picture control du boîtier et son niveau de netteté par défaut. Mais en testant en netteté 0, on peut percevoir si oui ou non il existe une différence de netteté causée par le filtre, et son efficacité en matière de moiré.

L’analyse des résultats s’effectue sur des extraits d’images (crops) à 100 %, car même si je continue à préconiser une visualisation à 50 % seulement pour savoir si la photo sera assez nette pour un tirage, il est préférable pour aller jusqu’au bout de l’analyse de choisir un grossissement plus grand. Rappelons cependant qu‘à 100 % avec un écran 96 ppp et un fichier de D800 on examine en réalité un morceau d’une image de 2 mètres de large…

L’image procurée par le D800E (ci-dessous) montre au centre de la photo une bonne finesse des détails sur les petites briques situées sous la rambarde, mais on observe bien des zones de moiré sous forme de lignes arc en ciel dans le maillage de la balustrade.


Centre de l’image au D800E, netteté 0, visualisation 100 % écran

On éprouve une surprise en découvrant la même vue au D800 (figure suivante). Les détails sont bien là, mais enveloppés d’un léger flou. Et malgré le filtre de flou, il existe des traces de moiré exactement sur les mêmes zones que celles enregistrées par le D800E ! Ce filtre n’a donc pas une efficacité totale : même si le moiré est un peu moins prononcé que sur le D800E il peut se produire quand même sur un appareil théoriquement protégé contre ce défaut.


Centre de l’image au D800, netteté 0, visualisation 100 % écran

C’est en examinant les bords de la photo que la différence de netteté entre les deux versions du D800 apparaît clairement : les isolateurs électriques et les fixations des caténaires sont plus détaillées en accentuation 0 avec le D800E (première image ci-dessous) qu’avec le D800 (seconde image ci-dessous), et il en est de même pour les feuillages.


Bord de l’image au D800E, netteté 0, visualisation 100 % écran


Bord de l’image au D800, netteté 0, visualisation 100 % écran

 

 

9 commentaires “Nikon D800 ou D800 E ? Comparer le piqué et le moiré des deux boîtiers Nikon

  1. Le fait est que la serie de test que j’ai realises avec mon appareil m’ont revele egalement et evidement que les tests ne sont valables qu’a optiques donnés pour capteurs donnés a focales données, j’ai obtenu par exemple des resultats exellents avec un simple 18-55 standard qui a focale donnée revelait le meilleur des performances du capteur.

  2. Enfin une bonne explication de la différence obtenue entre les deux boitiers en fonction de l’utilisation envisagée du post traitement.
    Encore bravo.
    Maintenat je peux décider de mon achat en toute objectivité.

  3. une explication claire et précise…, nous voyons nettement la différence sur les isolateurs et supports de caténaires …
    j’hésitait entre le D800 et D800E.., la vous venez de me décider le quel acheter.., sans hésiter le D800E…
    merci pour toutes ces démonstrations..

  4. bonjour a tous je possède le D800E je ne suis pas deçu c’est vrai qu’il y a du moiré surtout sur les ton gris j’ai fais un mariage avec et sur les costumes gris on aperçoit beaucoup de moiré qu’on peut enlever sous ligthroom 4 .
    Mais sinon c’est claire que les détails son vraiment présentent j’ai fais un portrait et en zooOOOOmant on voit vraiment les détails des pupilles un truck de ouff

  5. Bonjour,

    je possède le Nikon D800 version « simple » si l’on peut dire et j’en suis pleinement satisfait. Très peu de problème de moiré, même pas 1 % des photos que je traite sont concernées.
    Lors de l’acaht la différence de prix n’était pas un obstacle et vu l’usage du boîtier, portraits, payasages, macro, la différence qualitative entre ces deux boîtiers ne m’a pas suffisament sautée aux yeux pour justifier le supplément de prix. Accessoirement, le piqué se réglant à postériori, mes critères de qualité font que le D800 me satisfait pleinement. Après, les goûts et les couleurs… 😉

  6. Bonjour à tous

    Voilà ..je possède un D750 et je voudrais changer avec un D800e qu’un ami vend.

    J’ai toujours hésité entre ces 2 boitiers mais je connais mal la version d800e (je connais la version D800).
    En lisant les comparatif, je remarque que effectivement avec le D800e, on gagne en détail, mais aussi en moiré..
    Mais mon soucis est que je ne maitrise pas Lr ni PS pour le moment. Je travaille sur -DxO Optics Pro 11 et je commence sur GIMP.
    Donc sera t il assez facile d’enlever le moiré si il y a lieu tout en sachant que je suis pas Pro de la retouche?
    J’ai d’excellentes optique par contre (70-200mm f2.8 Nikon et 24-70mm f 2.8 non stabilisé de chez Nikon aussi. Un 50mm f 1.8 .

    Également un mac book pro boosté à 11Giga

    Alors je m’en sortirais avec le D800e pour ces soucis de moiré et de fichier lourd?

    Merci beaucoup par avance..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le magazine Eyrolles
des techniques photo

Animé par Volker Gilbert et publié par les éditions Eyrolles, QuestionsPhoto vous propose des articles de fond sur les techniques photo, mais aussi des actus, des critiques de livres... et des réponses à toutes vos questions !